Dimanche 23 avril : votez !


drapeau.jpg

Ce dimanche 23 avril se déroulera le premier tour de l’élection présidentielle. L’enjeu de ce scrutin ne doit échapper à personne. Il s’agit en effet de désigner le ou la Présidente de la République qui, pendant cinq ans, se trouvera à la tête du pays. Or, en France, cette fonction est d’autant plus importante que la constitution donne au chef de l’Etat des pouvoirs très importants.

Ce choix appartient aux citoyens et à eux seuls. C’est pourquoi l’UNSA appelle toutes et tous les électeurs à ne pas s’en détourner et à faire massivement usage de leur droit de vote.

L’UNSA a interpellé les principaux candidats démocrates à partir de ses propres propositions syndicales en matière économique et sociale. Elle a rendu compte de ces entretiens régulièrement dans UNSA Infos. Ils ne recoupent pas l’ensemble du champ politique mais peuvent contribuer à éclairer les choix de chacune et de chacun.

A chaque électrice, à chaque électeur désormais de choisir, selon ses convictions personnelles.

En tant qu’organisation syndicale, l’UNSA n’a pas à donner de consigne de vote en faveur de tel ou telle candidat(e) se situant dans l’arc démocratique et républicain. Tel n’est pas le cas du Front National et de sa candidate, Marine Le Pen, dont le programme, fondé sur une conception autoritaire du pouvoir, sur le nationalisme et la xénophobie, menacerait la démocratie, fracturerait violemment le pays et l’exposerait à des conséquences sociales et économiques graves. C’est pourquoi l’UNSA, parce qu’elle est une organisation syndicale fondée sur une charte des valeurs, est aussi dans son rôle en mettant en garde contre les conséquences qu’aurait un tel vote.

Avec UNSA-VTC, la plateforme Uber est attaquée aux prud'hommes


unsa_vtc.jpgComme annoncé jeudi par un représentant de l’UNSA, une dizaine de dossiers de chauffeurs VTC attaquant les plateformes ont été déposés vendredi aux prud’hommes pour tenter d’obtenir la requalification de leurs contrats de partenariat en contrats de travail, selon les informations du Figaro.

Les chauffeurs en question accusent Uber de “salariat déguisé”.

Lire la suite...

UNSA, le service public au coeur


cartes-alf-8-42cfd.jpg

Service public : Impartialité, Neutralité, Intégrité


cartes-alf-8-42cfd.jpg

La santé au coeur des missions du service public


cartes-alf-7-ce07f.jpg

Représentativité dans les conventions collectives


_fort.pngPour être représentatif dans une branche, un syndicat doit y avoir recueilli 8 % des suffrages.

Vous trouverez en annexe un tableau présentant, pour chacune des 458 conventions collectives, le résultat complet et définitif de la mesure de représentativité.

Vous pouvoir voir en particulier la liste des 86 conventions collectives dans lesquelles l’UNSA est représentative.

UNSA, le service public au coeur


cartes-alf-9-dd33d.jpg

35e Congrès de Médecine et Santé au Travail


sometrav.pnglogo-sfmt.png
Le 35e Congrès de Médecine et Santé au Travail se déroulera du 5 au 8 juin 2018, au Palais des Congrès de Marseille.

Cette manifestation est coorganisée par la Société Française de Médecine du Travail, la Société de Médecine du Travail PACA et le service hospitalo-universitaire de Médecine et santé au travail d’Aix-Marseille avec la participation du réseau PRESANSE (services de santé au travail du Sud Est). Elle s’adresse à tous les professionnels de santé au travail et plus largement, à tous les partenaires sensibilisés par différents aspects de la santé au travail.

L’organisation de ces journées s’élabore dans le sillage réglementaire de la Loi Travail et du décret de décembre 2016 qui modifie l’organisation de la médecine du travail en empruntant le chemin du suivi individuel de l’état de santé du travailleur. Parmi les grands changements, nous retiendrons principalement qu’une visite d’information et de prévention par un professionnel de santé se substitue à la visite d’embauche par le médecin du travail et qu’un suivi individuel renforcé remplace la surveillance médicale renforcée. Parallèlement, l’avis d’aptitude médical dont la périodicité est déterminée par le médecin du travail ne reste désormais obligatoire que pour le suivi renforcé des travailleurs. Ce congrès, première réunion nationale des acteurs de la santé au travail après une période d’application des textes sera l’opportunité d’analyser tous ensemble les forces et les faiblesses de cette nouvelle réglementation du système français de santé au travail.

Plus d’infos ici.

Accord d'entreprise à Radio France


radio_france.pngplus_utile.png
La direction de Radio France a signé avec trois syndicats majoritaires un nouvel accord d’entreprise concernant les personnels techniques et administratifs ainsi que les musiciens du groupe, au terme d’une négociation entamée en 2009.
Partenaires sociaux, direction des ressources humaines et direction de la musique et de la création culturelle “ont travaillé ensemble tout au long de ces négociations dans un esprit de responsabilité pour aboutir à un accord moderne et équilibré qui permet à l’ensemble de nos collaborateurs de se projeter dans l’avenir”, a salué le PDG de Radio France Mathieu Gallet dans une déclaration transmise à l’AFP. Ce nouvel accord, signé par les syndicats SUD, UNSA et CFDT, remplace la convention collective qui datait de 1983 et entrera en vigueur au 1er mai. Il est complété par d’autres accords d’entreprises, précise un communiqué.

Un accord concernant les journalistes avait été conclu en 2015. Des négociations “sur les conditions d’emploi des salariés en CDD-U à Radio France” se poursuivront au deuxième trimestre, indique le communiqué. Ce nouvel accord propose notamment “une nouvelle nomenclature des emplois” qui intègre la dimension multimédia, “une meilleure lisibilité du système de rémunération” ou de “nouvelles modalités d’évolution de carrière”.

UNSA, le service public au coeur


cartes-alf-6-73df6.jpg

- page 1 de 69

Image banrhgenerique468x60

Unsa Mag n°183

Image 183

Créer sa section syndicale

Image rersasection

 

À propos | Contact | Administration