Horrifiés par les événements de la rue d’Aubagne, les militants de l’UNSA13, réunis en Conseil départemental, ont voté l’attribution d’une aide financière aux personnes touchées par ce drame.

L’UNSA13, qui a plusieurs fois, et de longue date, alerté sur l’habitat indigne et la politique du logement conduite à Marseille, espère qu’une réelle prise en compte de ses problématiques soit enfin effective, Et ce quelle que soit la majorité politique en place, aujourd’hui comme demain.