Le secrétaire général de l’Unsa Fonction publique, Luc Farré, regrette le manque de transparence du gouvernement sur ses ambitions de réforme du cadre statutaire de la fonction publique.
Il revient aussi sur le dossier des élections professionnelles du 6 décembre prochain. « Chaque agent doit être en capacité de voter », estime-t-il.

Lire ici l’interview parue sur acteurspublics.com