Le collectif « Marseille contre les PPP », qui rassemble le syndicat des architectes des Bouches-du-Rhône (SA 13), l’Unsa, la MAV Paca, le Cinov, la Capeb 13, le syndicat national du second œuvre (SNSO), de nombreux syndicats d’enseignants (FSU, Sud Education, SNU, etc.), de parents d’élèves, et des citoyens, vient de présenter un projet alternatif au partenariat public-privé (PPP) que la Ville de Marseille a lancé pour la rénovation de ses 32 écoles dites « Pailleron » et la construction de six nouvelles écoles.

Ce projet alternatif, qui a été élaboré par les architectes du Syndicat, épaulés par des économistes de la construction et des spécialistes de la maintenance des écoles, permettrait, d’économiser plus de 300 millions d’euros et de soutenir le tissu local d’artisans. Ils comptent le soumettre au plus tôt à Jean-Claude Gaudin.

Lire l’article paru sur lemoniteur.fr