• Un accord salarial a été conclu dans la branche du commerce de détail de l’habillement et des articles textiles (IDCC 1483).

Il s’agit de l’avenant n°1 du 12 juin 2018 à l’avenant n° 24 du 8 février 2018, qui a été signé par la Fédération Nationale de l’Habillement ; ainsi que par les syndicats de salariés CFDT, CFTC, CFE-CGC et UNSA. Le texte ajoute un article 5 audit avenant qu’il modifie.
Il prendra effet à compter du 1er jour du mois civil suivant la publication de l’arrêté d’extension au Journal Officiel.

  • Un accord salarial a été conclu dans la convention collective nationale de la boucherie, boucherie-charcuterie, boucherie hippophagique, triperie, commerces de volailles et gibiers (IDCC 992).

Il s’agit de l’avenant N°58 du 17 mai 2018 qui a été signé par la CFBCT ; ainsi que par les organisations syndicales de salariés FO, UNSA et CFTC. Le texte applique une revalorisation de 1% sur tous les postes dans la grille des salaires conventionnels et met en place une prime de fin d’année.
L’avenant est applicable depuis le 1er juin 2018.

  • Les partenaires sociaux de la branche de la coiffure et des professions connexes (IDCC 2596) ont conclu un accord salarial.

Il s’agit de l’avenant n°42 du 31 mai 2018 qui a été signé par l’UNEC et le CNEC ; ainsi que par les syndicats de salariés CFDT, FO et UNSA. Le texte fixe les rémunérations minimales et la prime d’ancienneté applicables dans la branche.
L’avenant est conclu pour une durée indéterminée et prendra effet le premier jour du mois suivant la publication de l’arrêté d’extension au journal officiel.

  • Dans la branche des détaillants en chaussures (IDCC 733), un accord sur les salaires a été conclu.

Il s’agit de l’avenant n°1 du 18 juin 2018 à l’avenant n° 89 du 29 janvier 2018, qui a été signé par la FDCF ; ainsi que par les syndicats de salariés CFDT, UNSA et CFE-CGC. Le texte rajoute des stipulations spécifiques pour les entreprises de moins de cinquante salariés dans ledit avenant sur les salaires minima des employés et des agents de maîtrise de la branche.
Il sera applicable à compter du 1er jour du mois civil suivant la publication de l’arrêté d’extension au Journal Officiel de la République Française.

L’avenant n°90 relatif aux salaires minima des cadres dans la branche des détaillants en chaussures (IDCC 733) a été modifié par accord.
Il s’agit de l’avenant n°1 du 18 juin 2018 qui rajoute des stipulations spécifiques pour les entreprises de moins de cinquante salariés dans ledit avenant sur les salaires minima des cadres. Le texte prendra effet à compter du 1er jour du mois civil suivant la publication de l’arrêté d’extension au Journal Officiel de la République Française.
L’avenant a été signé par la Fédération des Détaillants en Chaussure de France (FDCF) et les syndicats de salariés CFDT, UNSA et CFE-CGC.