fcs.jpgUn arrêté du 9 février 2016, publié au Journal officiel du jeudi 11 février, autorise l’ouverture dominicale des commerces de détail situés dans l’emprise de douze gares, dont Marseille Saint-Charles. Sont concernés les établissements de vente au détail qui mettent à disposition des biens et des services à l’intérieur des gares, hors parvis et parking.

L’ouverture dominicale de ces commerces reste toutefois soumise à la conclusion d’un accord sur les contreparties octroyées aux salariés. Dans les entreprises de moins de 11 salariés, les compensations peuvent être soumises par l’employeur au référendum des salariés.