Les écoles marseillaises, honte de la République


SE13.jpgÉlus, enseignants et parents s’alarment du délabrement des écoles dans les quartiers nord de Marseille, une question soulevée notamment par une institutrice outrée par l’état de sa salle de classe et à l’origine d’une pétition qui comptait plus de 15 000 signatures en ligne. Aujourd’hui, le quotidien Libération y consacre sa une et un dossier de cinq pages.

Pour en parler, Carole Gelly, secrétaire départementale Bouches-du-Rhône du syndicat des enseignants (SE-UNSA) au micro de Caroline Paré, sur RFI.

Lien audio RFI