Les derniers décrets de la prise en compte de la pénibilité sont sortis


Les six facteurs de risque (postures pénibles, manutentions manuelles de charges, agents chimiques, vibrations mécaniques, températures extrêmes, bruit) qui ne sont pas encore suivis par les entreprises devront l’être obligatoirement à partir du 1er juillet 2016, mais s’appliqueront à toute l’année 2016.

Plusieurs ajustements demandés sur la définition des seuils de pénibilité ont été introduits pour simplifier la prise en charge par les entreprises. C’est aux branches professionnelles de s’en saisir pour élaborer des référentiels de branches, en remplacement des fiches individuelles, afin de faciliter la mise en application par les entreprises. C’est un enjeu stratégique pour les entreprises et pour les salariés.