Élections professionnelles chez ADECCO fin janvier 2016


ADECCO-prof-foi-2015-1_m.jpg
En janvier 2012, pour sa 1ère participation aux élections professionnelles, l’UNSA Adecco obtenait 9,9 % des voix au sein de cette entreprise d’intérim regroupant 3 500 permanents et 80 000 intérimaires.

Fin janvier 2016, de nouvelles élections vont avoir lieu dans lesquelles les militant-e-s d’UNSA Adecco se sont pleinement engagé.

En 2012, il a manqué 35 voix à au jeune syndicat UNSA Adecco pour atteindre le seuil de représentativité défini par la loi de 2008.

Néanmoins, plusieurs délégué-e-s, élu-e-s sous l’étiquette UNSA, ont accédé à des postes de responsabilité grâce à un accord intersyndical avec la CGC (4,5 % des voix) et FO (17 % des voix) : secrétaire d’un CE sur deux, secrétaire du CCE, trésorier du CCE, 2 secrétaires sur 7 de CHSCT.

Durant les 4 années de leur mandat, les militant-e-s de l’UNSA Adecco ont travaillé d’arrache-pied pour développer une relation de proximité, de transparence et d’information avec l’ensemble des salariés de leur entreprise.

Cette démarche a également été appliquée pour préparer le projet à présenter lors des prochaines élections professionnelles de fin janvier 2016. Ainsi, ils ont réalisé une vaste enquête pour recueillir les attentes de leurs collègues. Cliquez ici pour accéder à cette enquête.

Grâce à cet engagement quotidien, de nombreux salariés de l’entreprise ont rejoint l’UNSA Adecco qui a déposé ses listes comprenant 51 candidat-e-s (au lieu de 19 en 2012). Pour information, la CFDT a 57 candidat-e-s, la CGT : 54, FO : 30, la CFTC : 27 et la CGC : 14.

L’UNSA interprofessionnel salue la forme participative du syndicalisme pratiqué par l’UNSA Adecco et appelle tous ses adhérent-e-s à inciter les salariés d’ADECCO qu’ils connaissent à voter pour les listes déposées par l’UNSA Adecco.