Samedi 30 novembre, marchons contre le racisme



tous_des_Taubira_500-eece3.png

L’UNSA qui a fait de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, contre la xénophobie et toutes les discriminations un axe fort de sa réflexion et de son action, est totalement partie prenante de la marche contre le racisme qui aura lieu le 30 novembre prochain dans de nombreuses villes en France métropolitaine et dans les Dom Tom.

Il est urgent de dire STOP aux propos et aux actes racistes qui se banalisent dans notre pays. Les attaques racistes subies par la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, doivent être condamnées sans appel. De la candidate du Front national aux enfants à Angers en passant par une élue UMP, tous ces faits et gestes sont des manifestations de la dérive raciste et xénophobe qui atteint notre pays.

L’UNSA apporte son plein soutien à la Garde des Sceaux mais aussi à toutes celles et à tous ceux qui ont été blessés par tant de haine. En ces temps de crise dont souffrent nombre de nos concitoyennes et de nos concitoyens, l’UNSA réaffirme son attachement indéfectible à la devise républicaine : liberté, égalité, fraternité.

non-au-racisme_500-172e7.png

L’UNSA, avec la cinquantaine d’organisations signataires de l’appel, demande à toutes celles et à tous ceux qui ont à cœur les valeurs de l’humanité, qui veulent opposer l’égalité et la fraternité aux visages hideux du racisme, de participer aux initiatives du 30 novembre.

A Marseille, le rendez-vous est fixé à 14h30 devant l’Hôtel de Ville.