L'État ne versera pas à RFF la compensation sur les péages pour 2013. UNSA Ferroviaire crie au scandale



UNSA_Cheminots.pngScandale d’État sur les péages ferroviaires !

L’UNSA-ferroviaire est scandalisée par la décision de l’État de ne pas payer à RFF en 2013, la compensation d’État sur les péages Fret.

La réforme tarifaire mise en place en 2010, pour répondre aux directives européennes imposant des péages couvrant a minima le coût directement imputable à la circulation d’un train, imposait une augmentation des péages Fret économiquement insupportable pour les entreprises de Fret ferroviaire.

L’État a donc pris des engagements dans le cadre de l’engagement national pour le Fret ferroviaire, garantissant une stabilité des péages Fret sur toute la période 2010-2015.

La différence est compensée par l’État à RFF. Cette compensation devait atteindre 135 M€ pour 2013.

Cette décision intervient au moment où le Ministère des Transports organise une « conférence pour le Fret ferroviaire », avec cinq groupes de travail chargés de dégager des pistes concrètes de relance et des actions destinées à lever les freins de développement du Fret ferroviaire.

Pour l’UNSA, la décision de l’État envoie un très mauvais signal sur la volonté du Gouvernement de tenir ses engagements vis-à- vis du Fret ferroviaire.