(21)

Pause-déjeuner : quelles obligations pour les entreprises de moins de 25 salariés ?


Juridique.jpgDans les établissements où le nombre de salariés souhaitant prendre habituellement leur repas sur les lieux de travail est inférieur à 25, l’employeur doit mettre à disposition un emplacement leur permettant de se restaurer dans de bonnes conditions de santé et de sécurité. Il devra alors adresser une déclaration à l’inspection du travail et au médecin du travail.

À partir du 1er juillet 2017, l’employeur devra adresser une déclaration à l’inspection du travail et au médecin du travail lorsque :

Lire la suite

Gifi reprend Tati

Le tribunal de commerce de Bobigny en a décidé ainsi ; les 1 720 salariés d’Agora Distribution (Tati, Fabio Lucci, Gigastore et Degrif’Mania), branche du groupe Eram en redressement judiciaire, sont repris par le groupe Philippe Ginestet (GPG), propriétaire de Gifi. GPG prévoit le maintien de 1 428  […]

Lire la suite

Expression Directe

Prochaines émissions Expression Directe : 5 minutes sur le thème “Actualité syndicale selon Luc Bérille”, programmées samedi 1er juillet à 19h55 sur France Inter dimanche 2 juillet à 6h55 sur France Bleu 4 minutes sur le thème “Ces femmes et ces hommes au service de tous”, programmées mardi 25  […]

Lire la suite

Canicule : les obligations de l'employeur


Pendant les périodes de forte chaleur, l’employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des salariés. Il est soumis à une obligation de résultats (il doit obligatoirement atteindre ces résultats sous peine de voir sa responsabilité engagée).

Il est tenu d’intégrer le risque de fortes chaleurs dans le document unique d’évaluation des risques et dans la mise en œuvre d’un plan d’action prévoyant des mesures correctives.

De façon plus concrète, l’employeur dispose d’un panel de mesures préventives pour assurer la sécurité des salariés, notamment :

Lire la suite

Inauguration de l'UL Aubagne - La Ciotat

C’est en présence de Madame Valérie Morinière, adjointe au maire d’Aubagne, que s’est déroulée l’inauguration des nouveaux locaux de l’Union locale UNSA Aubagne - La Ciotat. Ces locaux, mis à la disposition par la mairie d’Aubagne, sont composés d’un bureau et d’une salle de réunion commune,  […]

Lire la suite

Unité syndicale contre la casse de l'Inspection du travail

Mardi 20 juin, entre 200 et 300 salariés et militants se sont rendus rue de Grenelle pour protester contre la baisse des effectifs de l’institution en charge de faire respecter le droit du travail dans les entreprises. Tous là, (…) pour la mobilisation nationale à l’appel de nombreux syndicats :  […]

Lire la suite

La Poste signe un accord sur la politique du logement

La Poste a signé avec les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, CFTC, CGC et UNSA, un nouvel accord pour faciliter l’accès au logement au plus grand nombre de postières et de postiers. Chaque année plus de 9 000 postiers sont bénéficiaires des aides et solutions logement proposées. Depuis 2006,  […]

Lire la suite

Le statut commun adopté pour les collaborateurs du groupe Covéa

Le 1er janvier 2018, les quelque 21 000 salariés du groupe Covéa seront régis par le même statut. La CFDT et l’UNSA, représentant plus de 50% des salariés des entités autour de la table, ont signé les 13 accords qui se substitueront à plusieurs centaines d’accords historiques de Maaf, MMA et GMF.  […]

Lire la suite

Marseille : pénalisés par les bourdes de la Ville

Les agents territoriaux mobilisés pour le retrait de deux dossiers montés en urgence qui impactent leur quotidien, à Marseille. Depuis 2002 les grilles horaires « atypiques  » des agents ne sont jamais passées devant le comité technique. « L’intersyndicale a déposé un nouveau préavis pour un  […]

Lire la suite

Un test salivaire de détection immédiate de produits stupéfiants peut être pratiqué par un supérieur hiérarchique.

Un employeur peut insérer dans son règlement intérieur, une clause prévoyant des contrôles aléatoires de consommation de substances stupéfiantes aux seuls postes dits hypersensibles drogue et alcool, pour lesquels l’emprise de la drogue constitue un danger particulièrement élevé pour le salarié ou  […]

Lire la suite

SFR accélère la baisse des effectifs

Selon le projet d’accord négocié entre la fin mai et le 6 juin par l’UNSA, la CFDT et la CFE-CGC, SFR va procéder à la suppression de 3 300 postes, afin que le groupe « passe sous la barre des 10 000  » avant la fin de l’année. Parmi eux, 600 font partie du Service Client, une division qui devrait  […]

Lire la suite

Le point sur les rythmes scolaires


SE_13.jpgLe DASEN (Directeur académique des services de l’éducation nationale) a réuni par téléphone les organisations syndicales représentatives des Bouches du Rhône. Il souhaitait faire un point d’étape sur les deux gros chantiers que le ministère a mis en œuvre, les rythmes scolaires et le dédoublement des Cours Préparatoires en REP+.

Pour ce qui concerne les rythmes, la philosophie du ministère est de ne pas défaire ce qui marche bien et se donner le temps d’échanges et de réflexion nécessaire pour sortir des rythmes actuels, si c’est le choix.

Dans plusieurs communes, les PEDT venant à échéance au 1er septembre 2017 seront prolongés en accord avec le Préfet à l’égalité des chances.

Lire la suite

Mim : l’État enterre le projet de reprise des salariés


seci.jpgL’État n’a pas accordé aux salariés de l’enseigne de mode à petits prix, placée en liquidation judiciaire, le prêt nécessaire pour déposer leur offre. Dans le cadre du plan de rachat partiel validé par la justice, 791 salariés en CDI sont licenciés.

Les salariés de Mim s’accrochaient à cet ultime dernier espoir : un projet de Scop qu’ils espéraient voir aboutir. De quoi reprendre 110 magasins et réembaucher 500 personnes.

Lire la suite

Maladies professionnelles : du nouveau dans les tableaux

En France, les troubles musculo-squelettiques (TMS) représentent la première cause de maladie professionnelle reconnue. Aussi, afin de tenir compte des progrès des connaissances médicales, un décret du 5 mai 2017 révise les tableaux n° 57 et n° 79 relatifs aux TMS touchant les membres inférieurs du  […]

Lire la suite

Grève illimitée à France Bleu


Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGT, SNJ, SUD, UNSA ont déposé un préavis de grève à durée illimitée à partir de ce 11 juin à 13h. En cause, le projet de la direction de France Bleu pour la rentrée qui est “l’illustration même de la fracture territoriale et du fossé qui se creuse entre les décideurs et les auditeurs et salariés”.

Lire la suite