(20)

Prud'hommes : les syndicats dénoncent à nouveau le manque de moyens


justice1.pngMalgré ses promesses verbales lors de notre dernière rencontre, Madame la Première Présidente de la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence (action devant la Cour d’Appel suivie d’une rencontre avec les syndicats de salariés et de magistrats, début 2013) n’a répondu à aucune de nos diverses demandes (notamment sa promesse d’une visite dans les locaux du Conseil des Prud’hommes de Marseille), sur les moyens donnés aux CPH du département.

Les élus représentants des salariés, et notamment ceux de l’UNSA, ont par conséquent organisé une opération de tractage devant le Conseil de Marseille ce mardi.

Lire ci-dessous l’article paru dans La Marseillaise du mercredi 30 octobre

Lire la suite

5 décembre : 10ème matinée UNSA de l’économie

L’Économie sociale est-elle un modèle économique comme les autres ? Est-ce une alternative au capitalisme actionnarial ? Quelle efficacité économique ? Quel pouvoir pour les salariés ? Quel positionnement syndical dans la stratégie, la gestion de l’entreprise et la défense des salariés ? Tous les  […]

Lire la suite

Halte au Bercy Bashing

Il aura fallu que quelques portails écotaxe tombent, que la Bretagne manifeste, qu’un projet de loi de financement de la Sécurité sociale touchant à l’épargne soit retiré pour qu’aussitôt le fantasme de la technostructure de Bercy œuvrant dans l’ombre de nos ministères soit évoqué par les médias.  […]

Lire la suite

L'intersyndicale de la ville de Marseille répond à son tour au rapport de la Chambre Régionale des Comptes


Territoriaux_2011.jpgSuite à la publication du rapport de la CRC (Chambre Régionale des Comptes) sur la gestion de la Ville de Marseille, les trois syndicats composant l’intersyndicale de la mairie ont tenu hier une conférence de presse. Le SDU-FSU, la CGT et l’UNSA sont ainsi intervenus sur la gestion du personnel, sur la gestion désastreuse de certains services tels que les bibliothèques et les musées, l’inefficacité et l’opacité de la politique d’accueil de la petite enfance.

Lire la suite

Pas de licenciements chez IBM

Plus de 900 salariés se sont portés volontaires au départ chez IBM France, alors que l’entreprise entend supprimer 689 postes. Pour la direction, avec ces résultats il n’y aura pas de licenciements. A l’issue d’un Comité central d’entreprise (CCE) extraordinaire, les syndicats UNSA, CFDT et CGT du  […]

Lire la suite

Brun ou bleu marine, le FN n’est pas seulement dangereux, il est inefficace !


UNSA_Education.jpgLa présidente du FN poursuit le ripolinage de son parti et tente, couche après couche, de camoufler le brun sous le bleu marine. Cette opération cosmétique ne nous fera pas oublier ce que charrie, ce que capte et ce que porte comme valeurs ce parti né, il y a 40 ans, de la fusion des différents courants de l’extrême droite française. Quelle qu’en soit la couleur, l’emballage ne cachera jamais les relents nauséabonds que dégage l’idéologie du Front National.

Lire la suite

Une ignoble expulsion !

C’est avec colère et dégoût que l’UNSA Éducation a appris les conditions de l’expulsion de Leonarda. Colère car cette jeune fille et sa famille avaient placé beaucoup d’espoir en la France, et que la France n’a pas été à la hauteur de son devoir d’accueil. Leonarda et ses frères et sœurs avaient  […]

Lire la suite

Tout ce que le télétravail doit prévoir

Thème: Santé & conditions de travail

Le télétravail peut être défini comme le dispositif selon lequel le salarié accomplit tout ou partie de sa prestation de travail à son domicile, au moyen des technologies de l’information. Longtemps régi par un accord national interprofessionnel, le télétravail a été consacré par la loi n° 2012-387 du 22 mars 2012 et figure désormais aux articles L. 1222-9 et suivants du Code du travail.

Lire la suite

Salon des Comités d'entreprise les 17 et 18 octobre à Marseille

Le salon des Comités d’entreprises se tient à Marseille jeudi 17 et vendredi 18 octobre au Parc Chanot. Comme chaque année, l’UNSA y sera présente et tiendra un stand d’information (A38). Nous serons très heureux d’y accueillir tous nos adhérents et sympathisants, mais aussi tous ceux qui  […]

Lire la suite

Les syndicats de Bercy dénoncent un budget 2014 "assassin" !

Le budget 2014 prévoit la suppression de 2564 postes au ministère de l’Économie et des finances. Il n’y a pas que les militaires qui seront mis à la diète en 2014. Les fonctionnaires de Bercy aussi. Le projet de budget 2014 prévoit plus de 2.500 suppressions de postes dans leurs rangs. Au cours  […]

Lire la suite

PSE chez IBM : la Compagnie abandonne les mobilités contraintes


ibm.jpgLes syndicats CFDT, CFE-CGC et UNSA d’ IBM, après des mois de négociations et avec chacun leur sensibilité, viennent d’obtenir de la direction d’IBM qu’elle abandonne son projet de mutation contrainte inclus dans le PSE en cours, enlevant ainsi la menace de 129 licenciements.

Rappel : La Compagnie IBM France a lancé en avril un Plan de Sauvegarde de l’Emploi concernant 689 suppressions de postes avec des mesures de départs négociées. Des licenciements sont envisagés si l’objectif de 689 départs volontaires n’est pas atteint. Ce PSE comprenait aussi un volet de mutations géographiques forcées pour 129 personnes dépendant des entités SO Delivery (service d’infogérance) et GBS (services). Ces personnes pouvaient être licenciées dans le cadre de ce PSE en cas de refus de cette mobilité.

Ce volet vient d’être abandonné par la Compagnie IBM France sous la pression des trois syndicats majoritaires CFDT, CFE-CGC et UNSA.
Ceci est une nouvelle victoire obtenue contre les risques de licenciements chez IBM France.

L’objectif global de 689 départs volontaires semble pouvoir être bientôt atteint dans la plupart des entités, reste encore des inquiétudes sur l’entité service(GBS). Les syndicats CFDT, CFE-CGC et UNSA ont montré fermement leur opposition à tout licenciement et informé la Direction qu’ils n’hésiteront pas à utiliser tout moyen à leur disposition, y compris judiciaire, pour s’opposer à tout licenciement. Les Syndicats CFDT, CFE-CGC et UNSA continuent à s’impliquer afin de clore ce plan avec un objectif à zéro licenciement. Ils veilleront à ce qu’un maximum de salariés volontaires puisse partir.

Les organisations syndicales citées ci-dessus, veilleront à ce que les intérêts de ceux qui restent soient également pris en compte, en particulier dans le cadre d’un accord novateur sur le travail à distance et la mobilité et une amélioration de la qualité de vie au travail.


Pierry Poquet (DSC UNSA) - Gérard Chameau (DSC CFDT) - Frank Setruk (DSC CFE-CGC)

Lire la suite

UNSA-Aérien en appelle à l’État

UNSA-Aérien, deuxième syndicat d’Air France, réclame de toute urgence à l’État actionnaire principal et au gouvernement l’organisation d’assises nationales du transport aérien. Le syndicat s’inquiète de “la véritable fuite en avant par une approche comptable, et financière qui ne représente pas  […]

Lire la suite

Congrès national et européen de l’UNSa Services Judiciaires ; La Garde des sceaux salue le dévouement et le professionnalisme des agents de la Justice

Christiane Taubira s’est rendue au Congrès national et européen du l’Union Nationale des Syndicats Autonomes (UNSa) Services judiciaires, à Limoges. Elle a souligné le rôle essentiel des métiers de greffes et rappelé sa volonté de redonner du sens à chacune de leurs missions. La Garde des sceaux a  […]

Lire la suite

Ça ne s'arrange pas aux prud'hommes de Marseille

Malgré ses promesses verbales lors de notre dernière rencontre - action devant la Cour d’Appel suivie d’une rencontre avec les syndicats de salariés (CGT/CFDT/UNSA/Solidaires/Syndicat Libre) et les syndicats de magistrats - Madame la Première Présidente de la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence n’a  […]

Lire la suite

Accident de Brétigny ; l’UNSA se démarque du climat ambiant


UNSA_Cheminots.pngAlors que le tragique accident de Brétigny fait encore la « une » des médias, des reportages dénoncent le mauvais état et les erreurs de maintenance du matériel roulant et jettent ainsi le trouble dans l’esprit du public en laissant à penser que la sécurité des circulations n’est plus assurée.

Pour tout cheminot de l’Infra ou du Matériel, comme pour tout cheminot et salarié de la SNCF, il est facile de constater que ces reportages sont bâtis à partir d’informations imprécises ou tronquées, de photographies inadaptées et de témoignages approximatifs. Certains représentants syndicaux se sont exprimés en critiquant publiquement la SNCF, ils contribuent ainsi à la diffusion à charge de ce type d’émission.

L’UNSA condamne solennellement ces pratiques.

Lire la suite