(15)

Le "vrai travail"


logo_orseu_signa.jpgÉditorial de Jean-Pierre Yonnet, Président de l’ORSEU (Office européen de Recherches sociales)

Le Président de la République vient d’appeler à un rassemblement le 1er mai au nom du « vrai travail ».

Un tel rassemblement électoral a bien entendu quelque chose d’étrange le jour où les syndicats commémorent ceux qui, de Chicago à Fourmies ont perdu la vie pour obtenir des droits au travail.

Lire la suite

1er mai (bis)

Ce 1er mai 2012 est dans une situation particulière, à quelques jours de l’élection présidentielle : - Nous rappelons les revendications des salariés dans cette période de crise (emploi, précarité, salaires…). - Nous affirmons les priorités revendicatives et démocratiques du moment. - Nous  […]

Lire la suite

1er mai : le social, c'est urgent


autocollant_1052012.JPGL’appel intersyndical adopté le 16 avril garde toute son actualité. Il s’agit, de faire écho aux revendications portées par les salariés dans cette période de crise (priorité à l’emploi, lutte contre la précarité, salaires et pouvoir d’achat).

Nous voulons aussi réaffirmer le besoin d’une Europe solidaire.

Enfin, les résultats électoraux de ce premier tour confirment le besoin -comme le dit l’appel intersyndical- de lutter “pour faire reculer la xénophobie, le racisme et l’antisémitisme”.

Le mouvement syndical, dans une démarche unitaire, a un rôle très important à jouer. C’est ce que nous entendons rappeler dans ces manifestations du 1er mai, journée de solidarité internationale du monde du travail.

L’UNSA doit participer pleinement à la réussite de cette journée. Nous devons tenir notre place dans les manifestations intersyndicales ce 1er mai 2012.

Nous affirmerons ainsi les priorité revendicatives et démocratiques du moment à quelques jours du second tour de l’élection présidentielle.

A Marseille, rendez-vous Quai du Port à 10h30

Lire la suite

Un scrutin fondamental

Pour le dernier article publié sur ce blog avant le premier tour de l’élection présidentielle, nous vous proposons ci-dessous l’éditorial de Luc Bérille paru dans le numéro d’avril d’UNSA Magazine. Dix candidats se présenteront aux suffrages des électeurs français pour le premier tour de l’élection  […]

Lire la suite

Suite possible d'un arrêt de travail:mi-temps thérapeutique et invalidité

Un salarié qui, en raison de son état de santé, ne peut pas reprendre son poste à temps plein à la suite d’un arrêt de travail a la possibilité de demander « un temps partiel pour raison thérapeutique* » (TPRT), anciennement appelé « mi-temps thérapeutique », voire un classement en invalidité, s’il remplit certaines conditions. Revenons aujourd’hui sur ces deux dispositifs mal connus…

Lire la suite

Les conseillers prud'homaux marseillais manifestent à Aix

Une trentaine de conseillers prud’homaux marseillais - CGT, CFDT et Unsa- ont fait le déplacement jusqu’aux chefs de la cour d’appel d’Aix-en-Provence pour faire entendre leurs revendications.

Le nombre d’affaires a augmenté de 54% à Marseille en 2011 par rapport à l’année précédente et leurs délais de traitement n’en finissent plus de s’allonger. En cause, le manque de greffiers depuis la réforme de la carte judiciaire.

Lire ci-dessous l’article paru dans “La Provence” du mercredi 18 avril 2012

Lire la suite

1er mai 2012 : satisfaire les revendications pour le progrès social


Les cinq organisations UNSA, CFDT, CGT, FSU, Solidaires se sont réunies ce lundi 16 avril au siège de l’UNSA, à 17H30.

Nous nous félicitons de ce texte intersyndical qui est la référence pour les appels aux manifestations. C’est la garantie de la réussite d’un 1er mai syndical. Les cortèges seront donc tous menés par les organisations syndicales.

Dès maintenant, nous mobilisons tous nos militant-e-s, syndicats et fédérations. Il est important que l’UNSA en particulier –et le syndicalisme en général- affirme les priorités revendicatives du moment dans le contexte d’un 1er mai intervenant à quelques jours du second tour de l’élection présidentielle.

Lire ci-dessous le communiqué commun

Lire la suite

Dialogue social bloqué dans la fonction publique

Vous trouverez ci-dessous le communiqué commun de 7 organisations syndicales représentatives, qui constatent l’absence complète de dialogue social dans la fonction publique et le refus du ministre Sauvadet d’entendre les légitimes revendications de nos organisations syndicales.

Nos organisations ont donc décidé de ne plus participer aux réunions à venir, à savoir le Conseil commun de la fonction publique et les réunions de présentation sur le dialogue social et droit syndical.

Ces nouvelles actions viennent en complément du boycott du CSFPE et de ses formations spécialisées qui a été engagé depuis une quinzaine de jours pour manifester notre mécontentement face aux provocations et à la volonté de passage en force du ministre de la fonction publique.

Vous le voyez, le dialogue social dans la fonction publique avec le ministre Sauvadet a atteint un point de non retour.

C’est bien dommageable car cela démontre l’absence complète de volonté politique de ce gouvernement de mettre en place véritablement les accords de Bercy et les avancées que ceux-ci contenaient en terme de démocratie sociale.

Lire la suite

UNSA Education rend hommage à Raymond Aubrac

Esprit vivant de la Résistance L’UNSA Éducation salue la mémoire de Raymond Aubrac. Il a su montrer que la radicalité de l’engagement d’un laïque dans la transmission des valeurs était une réalité bien concrète. Comme éducateurs, nous savons combien la construction d’une mémoire collective prend  […]

Lire la suite

Rencontre UNSA – SOS homophobie

L’UNSA a reçu vendredi 10 février 2012 à Bagnolet une délégation de l’Association SOS homophobie. C’est une association de lutte contre les discriminations et les agressions à caractère homophobe. Lors de cette rencontre, Saïd Darwane a présenté les positions et les actions de l’UNSA dans son combat  […]

Lire la suite

La (dramatique) situation de l'emploi...et des chômeurs

Plus de 150.000 personnes se sont inscrites à Pôle Emploi en 2011, soit l’équivalent d’une ville comme Grenoble. Sans faire du catastrophisme, les prévisions ne sont pas bonnes. L’UNEDIC prévoit que la France passera le cap des 3 millions de chômeurs en 2012. Et pour l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques), le taux de chômage pourrait quant à lui atteindre les 10,7% au cours de l’année 2012.



Ces chiffres montrent qu’au-delà des mesures immédiates nécessaires pour répondre à l’urgence, il est impératif de prendre des dispositions pour relancer l’économie à moyen terme. « Ne pas baisser les bras » et « ne jamais dire qu’on a tout essayé », face à ces chiffres “qui ne sont pas bons”. Chiche Monsieur le Premier Ministre.

Lire la suite

Résultat d'élection

Dans cette banque spécialisée à destination des entreprises employant 1 900 salariés, l’UNSA confirme sa première place et progresse fortement en passant de 30,70 % en 2010 à 36,88 % avec 419 voix sur 1 150 suffrages exprimés. OSEO est présente dans les Bouches-du-Rhône, dans le 8ème arrondissement  […]

Lire la suite