Lors de la mise en place du CSE au sein de l’entreprise Micromania (1 592 salariés dans toute la France), l’UNSA obtient 17,6 % des suffrages, progressant de plus de 7 points.
La CFDT obtient 50,6 % (+1,5), la CGT 22,3 % (+1), la CGC (9,5 %) perd 6 points.
La CFTC disparait de l’entreprise.

Lors de la mise en place du CSE au sein de l’entreprise SICOM SA (71 salariés à Venelles), l’UNSA obtient 100 % des voix au 1er tour, et 3 sièges sur 4 au second.