PPP.jpgLe maire de Marseille a annoncé un plan pour la rénovation des écoles marseillaises, qui prévoit, en 6 ans, la construction ou reconstruction d’une trentaine de groupes scolaires en urgence absolue. Par conséquent rien n’est prévu pour les 400 autres écoles !
De plus le mode de financement en PPP (Partenariat Public Privé) est inacceptable.

Un collectif, auquel s’est associée l’UNSA 13, s’est constitué dans le but de s’opposer à ce projet.

Une réunion publique est organisée le jeudi 5 avril à 18h, au Centre d’animation Sénac, 6-8 rue Sénac, 13001 Marseille.

Lire le tract en annexe.