territoriaux.jpgL’intersyndicale CGT, UNSA, FSU de la métropole Aix-Marseille-Provence veut peser dans les négociations et mettre fin aux vieilles pratiques héritées de la co-gestion à la sauce marseillaise.

La gestion des œuvres sociales pourrait être un nouveau point d’achoppement après celui du temps de travail.

Lire ici l’article paru sur lamarseillaise.fr