Le recours de la ville à un partenariat public-privé (PPP) pour la rénovation des écoles à Marseille continue de provoquer des réactions. Syndicalistes, simples citoyens et élus amorcent le début d’une sensibilisation de l’opinion publique.

De simples citoyens, des syndicalistes de l’éducation (FSU, CGT, Solidaires, UNSA), des élus (PCF et PS) ou des architectes se sont rencontrés à plusieurs reprises à Marseille pour échanger sur les conséquences pour la ville et ses administrés d’un recours au partenariat public-privé (PPP) pour la reconstruction de 34 écoles de type Geep (Pailleron). Un chantier à plus d’un milliard d’euros, ce qui en fera le plus grand chantier de France de ce type pour les écoles publiques.

Lire ici l’article complet paru sur lamarseillaise.fr

Une lettre ouverte aux élus de la ville de Marseille sera distribuée lors du conseil municipal du lundi 12 Février à 7h30. Vous pouvez la lire en annexe.

Lire également ici l’excellent article de Mireille BIANCIOTTO, paru sur destimed.fr