unsa_pnc.jpgL’ensemble des syndicats d’hôtesses de l’air et stewards de la compagnie aérienne Joon a appelé à la mobilisation vendredi, jour du vol inaugural de la nouvelle filiale à coûts réduits d’Air France. Le mot de grève n’est pas prononcé.

Communiqué de l’intersyndicale CFTC, SNGAF, SNPNC/FO, SUD, UGICT/CGT, UNAC/CGC, UNPNC/CFDT, UNSA PNC :

Le 1er vol inaugural de JOON «Also a Company» décollera le 1er décembre prochain.

D’ici fin 2018, 17 avions moyen courrier auront quitté Air France pour JOON afin de desservir des escales cédées par Air France. Sur long courrier des ouvertures de Lignes sont prévues et seront desservies par 4 avions qui quitteront la flotte d’Air France au profit de JOON.

Ainsi en 2021, JOON comptera 18 appareils moyens courrier et 10 avions long courrier.

Les vols seront commercialisés sous le nom d’Air France, les PNT AF voleront (pour les volontaires) sur AF et JOON, mais le PNC, lui, est recruté en externe sous contrat JOON. Nous ne pouvons pas croire que la rentabilité des lignes repose sur le seul salaire d’un PNC AF ! JOON signe les prémices de la fin du modèle social et historique du PNC Air France.

Les syndicats PNC (SNPNC/FO - UNSA PNC - UNAC/CGC – SNGAF – CFTC – UNPNC/CFDT – UGICT/CGT - SUD) appellent d’une voix l’ensemble des PNC à se mobiliser le 1er décembre :

  • POUR l’intégration des PNC JOON à Air France,
  • POUR un contrat unique PNC Air France et JOON,
  • POUR un développement des lignes et des emplois au sein de la maison mère : Air France.