unsa_ferroviaire_1.jpgUNSA Ferroviaire appelle les cheminots à stopper le travail ce jeudi 21 septembre afin de s’opposer à la réforme du Code du travail.

L’organisation indique dans un communiqué : “En responsabilité, la signature des ordonnances étant prévue le 22 septembre, l’UNSA Ferroviaire appelle à riposter en s’inscrivant dans la mobilisation sous toutes ses formes (grève, manifestation…) pour la journée du jeudi 21 septembre afin de peser sur les futurs décrets”. Elle craint “l’émergence d’un dialogue social à sens unique et sous contrainte qui sera générateur de conflits et de régressions sociales”.

Le syndicat pointe du doigt “la diminution du nombre de représentants des salarié-es (…) avec un probable alignement par le bas des moyens dévolus” ainsi que la limitation à trois mandats successifs pour les délégués qui “induira une perte de compétences”. Il déplore également que “la clause de mobilité pourra être décidée par accord d’entreprise sans que la loi ne fixe de limite géographique ni d’obligation de prendre en compte la situation familiale”.

Lire le communiqué en annexe