seci.jpgLe tribunal de commerce de Bobigny en a décidé ainsi ; les 1 720 salariés d’Agora Distribution (Tati, Fabio Lucci, Gigastore et Degrif’Mania), branche du groupe Eram en redressement judiciaire, sont repris par le groupe Philippe Ginestet (GPG), propriétaire de Gifi. GPG prévoit le maintien de 1 428 emplois dans 109 magasins sur 140.

Cette proposition avait la faveur des syndicats Seci-UNSA et CFDT.

Un Plan de Sauvegarde de l‘Emploi (PSE) va prochainement être mis en place. Il concernera de 200 à 300 salariés, le groupe GPG prévoyant de reclasser une centaine de salariés non repris dans son siège et dans certains magasins Gifi. Ce plan devrait être financé à hauteur de 5 millions d’euros : deux millions étant promis par le repreneur, tandis que le groupe Eram débloquerait un million d’euros. Selon le Seci-UNSA, chaque salarié licencié pourrait recevoir en moyenne 11 000 euros au titre des mesures d’accompagnement et 7 000 euros en moyenne d’indemnités supra-légales.