logo_ITEFA.pngÀ l’appel d’une intersyndicale CFDT, CGT, CNT, FO, FSU, SUD et UNSA des Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte), les agents du ministère du Travail étaient en grève, jeudi, pour dénoncer les suppressions d’emplois massives dans l’ensemble de la France.

Il s’agissait pour eux de protester contre la fonte régulière et continue de leurs effectifs depuis 2011, et des dizaines de suppressions d’emplois encore prévues.