La direction de France Bleu a décidé de réorganiser les programmes. En supprimant, sans concertation aucune, les journaux nationaux de 7 heures, 7h30 et 8 heures pour en confier la réalisation à chacune des 44 rédactions locales. De nouveaux postes pourraient ainsi être supprimés à Paris, selon la CGT.

Les syndicats CGT, CFDT, SNFORT, SNJ, SUD, UNSA, ont déposé un préavis de grève pour le jeudi 18 mai. En cause : l’absence de respect de l’identité du réseau : la proximité.

Lire ici l’article publié sur humanite.fr