cles_du_social.jpgLe Fonds pour le financement du dialogue social créé en 2015 vient de publier son premier rapport.

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale l’avait institué afin de donner un financement clair au paritarisme et aux organisations syndicales et patronales. Les règles précédentes étaient peu transparentes et sans véritable contrôle. Elles avaient entrainé de la méfiance, voire des accusations de détournement de fonds en particulier de la formation professionnelle.

En 2015, les syndicats ont perçu 77,7 millions d’euros et les organisations patronales 37 millions.

Lire ici l’article paru sur clesdusocial.com