Grève dans les cantines scolaires de Marseille à partir de mardi


Le syndicat majoritaire chez les territoriaux appelle l’ensemble des agents des écoles à cesser de travailler de 11h 30 à 14h30 (pendant 1h, 2h ou 3h) à partir de mardi 19. Une grève reconductible, qui pourrait être simultanée avec celle des agents syndiqués à l’Unsa, qui appelle lui aussi à un mouvement reconductible mais de 11h30 à 12h30 à compter du jeudi 21. Avec des revendications finalement assez proches (…)

“Cette semaine dans une maternelle, il y avait 2 Atsem pour 60 enfants! Il manque au moins 155 postes, il faut absolument recruter et l’ascenseur social doit fonctionner”, insiste Josselyne Cozzolino qui estime “laisser le temps à la Ville de nous recevoir” avec ce préavis.

Lire l’intégralité de l’article d’Audrey Savournin dans La Provence de ce jour.

Les contrôleurs aériens d'Aix de nouveau en grève le week-end prochain


Le syndicat UNSA ICNA, majoritaire au sein du Centre en route de la navigation aérienne (CRNA) d’Aix-en-Provence, sera de nouveau en grève le week-end des 16 et 17 juin 2018.

Pour en savoir plus, lire ici le document de l’UNSA ICNA.

Pour la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC), il n’est pas question d’annuler des vols. Des contournements les plus efficaces possibles seront mis en place. Cependant, les redirections et les contournements peuvent provoquer quelques retards, allant de 20 à 45 minutes suivant les destinations.

L’Ifac Provence encore sous la menace de la liquidation


Un vrai sac de nœuds. La situation à l’Ifac Provence est loin d’être réglée (…). En redressement judiciaire depuis septembre dernier, l’association qui gérait pour le compte de la Ville 11 Maisons pour tous (MPT) et continue d’œuvrer dans des crèches et activités périscolaires, est sous la menace d’une liquidation judiciaire (…).

L’Unsa soupçonne une « manœuvre programmée pour aller à liquidation », accusant l’Ifac national « d’avoir une part de responsabilité » et renvoyant dos à dos direction et Ville.

Lire ici l’article complet de Florent De Corbier paru sur lamarseillaise.fr

Marseille : grève à l'opéra et dans les écoles


Un deuxième mouvement de grève des personnels de l’Opéra devrait certainement avoir lieu mercredi soir, pour la deuxième représentation d’Ernani de Verdi, qui vient clôturer la saison lyrique de l’Opéra de Marseille. Les agents, avec le soutien de l’UNSA, ont déposé un préavis de grève reconductible le 6 juin dernier et ont reconduit leur mouvement, faute de négociation.

Lire ici l’article de Catherine Walgenwitz dans lamarseillaise.fr

Pour les agents des écoles, une fois de plus en Comité Technique du 7 juin, l’UNSa a demandé à l’Administration de rendre sa décision sur « les jours de récup », et une de fois de plus la réponse apportée est : « il faut attendre c ‘est à l’étude ! ».

Cela fait deux ans que nous attendons. Un jour ils sont supprimés, un autre ils sont gelés. L’Administration doit, sur la totalité des agents, plus de 14 000 jours ! Alors, soit ils sont payés, soit nous les récupérons !

L’UNSA a déposé un préavis de grève reconductible à partir du 21 juin de 11h30 à 12h30, et ce jusqu’au 29 juin 2018.

Les revendications :
- Régularisation des jours dits « de récupération »
- Recrutement de personnel « prévision rentrée 2018 ». La priorité doit être donnée au TNC et ASICs : «mettre en place l’ascenseur social »
- Respect du quota d’encadrement

L’UNSA Retraités appelle à l'action dans tous les départements, ainsi qu'à Aix et à Marseille


L’UNSA Retraités se mobilise :

- POUR l’abandon du gel des pensions et une revalorisation annuelle en 2018 au moins égale à l’augmentation des prix,
- POUR l’indexation des pensions sur l’évolution du salaire mensuel de base,
- POUR la revalorisation immédiate des petites pensions,
- POUR la compensation intégrale de la CSG.

Acteurs de la société, souvent aidants des familles ou des personnes en difficulté, consommateurs, ils ne veulent pas être considérés comme une charge ni être les seuls à régler la facture. Or, depuis des années, tous les retraités perdent du pouvoir d’achat, à savoir :

- L’accumulation de mesures fiscales,
- La multiplication des prélèvements,
- L’indexation des pensions sur le taux de l’inflation en décrochage
permanent avec l’évolution des salaires,
- Et cette dernière augmentation de CSG sans compensation.

Toutes ces mesures sont jugées inadmissibles par les retraités.

UNSA Retraités organise une distribution de tracts, jeudi 14 juin à 9h :

  • A Marseille, place Castellane (marché et métro)
  • A Aix, devant l’Hôtel de Ville


UNSA Generali France signe de nouveaux accords sociaux


Suite à l’annulation le 3 mai dernier par le Cour d’appel de Paris de l’accord collectif relatif à l’organisation et la durée du temps de travail conclu par Generali France en 2015, la compagnie d’assurances et trois organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC et UNSA) ont signé de nouveaux accords.

Les trois nouveaux accords de Generali France concernent notamment le temps de travail du personnel administratif.

Lire l’article complet sur argusdelassurance.com

SFR : l'UNSA souhaite la prolongation du plan de départ volontaire


Chez SFR, les deux syndicats majoritaires, l’UNSA et la CFDT, inquiets de l’avenir de l’entreprise, ont proposé à la direction de reconduire l’accord baptisé « New Deal » et signé en 2016. Ce plan avait encadré le plan de départs volontaires, qui avait abouti à la suppression d’un tiers des effectifs, soit 5 000 postes.

Valable jusqu’au 30 juin 2019, l’UNSA et la CFDT souhaitent proroger ce plan jusqu’au 31 décembre 2021. Les syndicats souhaitent que la direction s’engage à maintenir les effectifs de l’opérateur à 9 400 personnes, soit le nombre de salariés travaillant actuellement chez SFR.

SFR, qui comptait 15 000 salariés au moment du rachat de l’opérateur par Patrick Drahi en 2014, devait maintenir ses effectifs à 10 000 personnes jusqu’au 30 juin 2019. Mais, depuis le plan de départs volontaires de l’an dernier, les démissions se sont poursuivies.

La police organise une opération "zéro PV"




L'Opéra de Marseille fait la sourde oreille et pousse les agents à la grève


Le syndicat UNSA Territoriaux Ville de Marseille a déposé un préavis de grève reconductible pour les agents de l’Opéra de Marseille, pour les mercredi 6 juin 2018 de 20h à 22h et mercredi 13 juin 2018 de 20h à 22h. Les dimanches et lundis (travail en heures supplémentaires) ne seront pas travaillés.

Les agents ont manifesté devant l’Opéra ce mercredi 6 juin, de 20h à 22h.

Les agents de l’Opéra de Marseille revendiquent notamment le versement de la prime de sujétion votée en Comité technique du 29 mars 2018.

Dans le contexte actuel d’une situation qui perdure depuis octobre 2017, l’UNSA Territoriaux demande à l’administration de recevoir le plus rapidement possible une délégation des agents de l’Opéra.

La direction de l’Opéra de Marseille devait rencontrer les agents avant le 6 juin pour qu’une régularisation soit opérée dans les meilleurs délais. Malgré les engagements pris par le Directeur général des services, l’Opéra continue à faire la sourde oreille. Par conséquent, la grève est maintenant inévitable.

Retour sur la journée d'action des fonctionnaires le 22 mai


Toutes les organisations syndicales de la Fonction publique de l’État, de la Fonction publique Hospitalière et de la Fonction publique Territoriale sont ensemble dans l’action ce mardi 22 mai 2018. Cette unité d’action ne relève pas de l’opportunité. Elle témoigne combien nous sommes, toutes et tous inquiets, des orientations gouvernementales en matière de services publics et de traitement des agents publics.



Lire la suite et voir les photos ci-dessous

Lire la suite...

Grève des aiguilleurs du ciel à Marseille-Provence


Les aiguilleurs du ciel de Marseille-Provence étaient en grève les 12 et 13 mai, à l’appel de l’UNSA ICNA. L’administration ne donnant toujours pas les engagements attendus en terme d’effectifs et de sécurisation des conditions de travail, le mouvement se poursuit les 26 et 27 mai.

L'IFAC Provence prépare une vague massive de licenciements


En redressement judiciaire depuis septembre 2017, l’IFAC Provence s’apprête à licencier 108 de ses salariés permanents. Grevée d’une dette d’1,8 million d’euros, elle devrait présenter son plan social le 22 mai lors d’une audience au tribunal de grande instance.

« Le plan n’est pas cohérent, les moyens ne sont pas suffisants pour que les gens partent dans de bonnes conditions », estime Élisabeth Caruette de l’UNSA.

Alors que l’IFAC Provence est en crise, les salariés accusent depuis des mois l’IFAC national de vouloir reprendre la main localement.

Manifestation Fonction publique le 22 mai à Marseille


Toutes les organisations syndicales de la Fonction publique de l’État, de la Fonction publique Hospitalière et de la Fonction publique Territoriale sont ensemble dans l’action mardi 22 mai 2018.

A Marseille, le rendez-vous UNSA est fixé à 10h30, bas de la Canebière.

Nous vous attendons nombreuses et nombreux à la manifestation unitaire départementale.

Les agents de l'ONF en grève


L’intersyndicale de L’Office national des forêts (ONF) - CFDT FGA, EFA-CGC, CGT FNAF, CGT Forêt, FO-FGTA, SNTF-FO, Snupfen Solidaires Forêt, Génération Forêt UNSA - appelle à une journée de grève et de manifestations dans plusieurs villes de France, le jeudi 17 mai.

Les syndicats s’inquiètent de l’avenir des agents techniques et administratifs de l’ONF. Ils redoutent la transformation de leur Établissement public à caractère industriel et commercial (Épic) en entreprise privée, ce qui préfigurerait selon eux la privatisation de la gestion des forêts publiques, avec une modification de leurs statuts.

Une manifestation régionale est organisée à Avignon.

Fonction publique en grève le 22 mai


greve-22-mai-2018-slogans-cs6-7-693b2.pnggreve-22-mai-2018-twitter-4a5a0.jpg

L’UNSA Fonction publi­que appelle tous les agents publics à se mobi­li­ser mas­si­ve­ment, y com­pris en fai­sant grève, le 22 mai 2018.

A télécharger en annexe:

  • Tract de l’appel à la mobi­li­sa­tion de l’UNSA Fonction Publique
  • Appel des 9 organisations syndicales


infog-bd-2-75c70.jpg

Fonction Publique en grève le 22 mai


greve-22-mai-2018-slogans-cs6-4-68628.pnggreve-22-mai-2018-twitter-4a5a0.jpg

L’UNSA Fonction publi­que appelle tous les agents publics à se mobi­li­ser mas­si­ve­ment, y com­pris en fai­sant grève, le 22 mai 2018.

A télécharger en annexe:

  • Tract de l’appel à la mobi­li­sa­tion de l’UNSA Fonction Publique
  • Appel des 9 organisations syndicales


infog_culture_sport-f06de.jpg

1er mai 2018


1er_mai.pngLe 1er mai est d’abord la journée internationale de solidarité des travailleurs. C’est donc le moment idéal pour affirmer notre solidarité avec les travailleurs du monde entier. Cela pourrait être une formule, mais il y a derrière cette formule des réalités humaines difficiles parfois terribles.

Nous pensons particulièrement à la répression syndicale en Turquie. C’est pourquoi, avec la confédération européenne des syndicats (la CES), nous soutenons nos camarades syndicalistes turcs, privés de travail ou emprisonnés, à cause du combat qu’ils mènent pour faire respecter la démocratie et la liberté syndicale.

Mais ce 1er mai, c’est aussi l’occasion de réaffirmer notre solidarité particulière avec les réfugiés.

Lire la suite...

L'UNSA Fonction publique appelle à la grève le 22 mai



unsa-fp_logo_rond.jpgL’UNSA Fonction publique déplore une posture fermée et univoque du gouvernement

Après avoir écouté attentivement le Président de la République et noté son silence sur la fonction publique, l’UNSA Fonction publique regrette que celui-ci n’envisage les services publics que sous l’angle d’un fardeau budgétaire alors qu’ils constituent le socle de la solidarité républicaine, réduisent significativement les inégalités sociales via les redistributions qu’ils opèrent et renforcent la cohésion sociale.

Lire la suite...

Nouvelle grève à Pages Jaunes


pages_jaunes.jpgL’intersyndicale FO-CFDT-CFE/CGC-CGT-UNSA du groupe Solocal, la maison mère des Pages Jaunes et du site Mappy notamment, annonce un nouveau mouvement de grève national aujourd’hui pour dénoncer le plan de restructuration présenté le 13 février dernier, qui prévoit la suppression de 1 000 postes sur deux ans et des fermetures d’agences.

Les salariés de l’agence de La Valentine à Marseille ont prévu de défiler, aujourd’hui, entre midi et deux, aux abords du site où travaillent 77 personnes.

Manifestation régionale des cheminots le 13 avril


unsa_ferroviaire_1.jpgOuvrons le débat en PACA. Manifestation régionale des cheminots le 13 avril à 10h, de la Direction régionale au Conseil régional.

Depuis plus d’un an, le Conseil Régional sacrifie l’entreprise SNCF, les cheminot-e-s et condamne à mort le service public ferroviaire. Mrs Estrosi, Tabarot et Muselier ont un objectif commun : imposer l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs en France et particulièrement en région PACA.

Lire le tract intersyndical en annexe.

Les sympathisants sont invités à se rendre nombreux devant le Conseil régional, à 11h.

- page 1 de 50

 

À propos | Contact | Administration